Éviter 80% des maladies c’est possible !

livre de david

Ce livre présente les informations qui permettent d’éviter la grande majorité des maladies, et peuvent être suivies avec confiance, puisqu’elles proviennent de professionnels de la santé et de chercheurs et scientifiques.

Ce livre de plus de 400 pages intègre les données essentielles provenant de plus de 25 livres différents, dont 17 auteurs sont des médecins, 6 sont des docteurs en science (PhD), et 2 sont nutritionniste-diététiciennes diplômées, exerçant en milieu hospitalier.

Procurez-vous mon livre qui est le seul à présenter tous ces faits révolutionnaires découverts par des médecins. Il est gratuit à télécharger sur www.TrèsBonneSanté.fr

COVID-19, la Chine utilise la vitamine C

Bonjour cher(e)s inscrit(e)s,

Voici deux articles qui avancent l’intérêt des grosses doses de vitamine C pour lutter contre le virus COVID-19.

le livre

Les mégadoses de vitamine C ont été utilisées contre d’autres virus depuis des décennies, comme vous pouvez le lire dans mon nouveau livre “Évitons 80% des maladies graves, ces médecins nous expliquent comment », par DAVID GIQUELLO, qui peut être téléchargé ici https://tresbonnesante.fr/mon-livre/ ou acheté en papier ici https://amzn.to/2Pl9ZjR

Voici ma traduction du premier article, provenant du fameux site de l’Association pour  la médecine Orthomoléculaire, lancée par Linus Pauling le double Prix Nobel :

# Des tonnes de vitamine C à WUHAN : La Chine utilise la vitamine C contre le COVID-19

Cet article peut être partagé gratuitement à condition : 1) qu’il y ait une attribution claire au service des nouvelles de la médecine orthomoléculaire, et 2) que le lien d’abonnement gratuit à l’OMNS http://orthomolecular.org/subscribe.html et le lien des archives de l’OMNS http://orthomolecular.org/resources/omns/index.shtml soient inclus.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Orthomolecular Medicine News Service, 23 février 2020

DES TONNES DE VITAMINE C À WUHAN

La Chine utilise de la vitamine C contre le COVID-19

par Andrew W. Saul, rédacteur en chef

Service de nouvelles sur la médecine orthomoléculaire

(OMNS 23 février 2020) Nous pouvons tous convenir que 50 tonnes de vitamine C se qualifient à peu près comme une mégadose. Nous pouvons également convenir que le transport par camion de 50 tonnes de vitamine C, directement à Wuhan, face à l’épidémie de COVID-19, est considéré comme une nouvelle.

Les médias d’information ne rapportent pas cela, ni aucune autre nouvelle de mégavitamine significativement positive.

Traduction du texte de la photo : “Hier, 50 tonnes de vitamine C pouvant booster le système immunitaire, ont été envoyées de notre usine DSM de Jiangshan vers la province de Hubei, dont Wuhan est la capitale. Le texte de la bannière sur le camion indique : “Dans la lutte contre N-COV, les personnels de DSM Jiangshan sont de tout coeur avec les habitants de Wuhan”.

Suite de l’article : Aimant la photo, mais nécessitant une authentification, j’ai consulté mon correspondant médical en Chine, Richard Cheng, MD. Il l’a confirmée en disant: « Cela a été rapporté dans les médias chinois il y a environ 2 semaines ». Un autre traducteur a également vérifié de manière indépendante l’exactitude de la traduction.

Soit dit en passant, DSM signifie simplement Dutch State Mines, la société mère aux Pays-Bas de DSM Jiangshan Pharmaceutical Co., Ltd. La division chinoise a été reconnue comme une «entreprise chinoise avec une contribution exceptionnelle à la responsabilité sociale». https://www.dsm.com/countrysites/locations/jiangshan/en_us/home.html Il existe une autre usine DSM en Écosse, qui fabrique également de la vitamine C.

Nous sommes tellement habitués à être menti que la vérité est comme un diamant dans un magasin à cinq sous : vous ne pouvez pas croire qu’il est réel parce qu’il est mélangé avec les contrefaçons. Les informations sur le traitement de COVID-19 axé sur la nutrition ont été qualifiées de «fausses nouvelles» et de «fausses informations». Je dis que ce qui est « faux » et « faux » est l’omission délibérée de toute nouvelle de mesures salvatrices et salvatrices déjà en cours pour aider le peuple chinois et le reste de notre planète.

Voici des nouvelles aussi vérifiées mais toujours non signalées de la vitamine C intraveineuse à haute dose contre le COVID-19 en Chine :

February 21, 2020Three Intravenous Vitamin C Research Studies Approved for Treating COVID-19
February 16, 2020Early Large Dose Intravenous Vitamin C is the Treatment of Choice for 2019-nCov Pneumonia
February 13, 2020Coronavirus Patients in China to be Treated with High-Dose Vitamin C
February 10, 2020VITAMIN C AND ITS APPLICATION TO THE TREATMENT OF nCoV CORONAVIRUS: How Vitamin C Reduces Severity and Deaths from Serious Viral Respiratory Diseases
February 2, 2020Hospital-based Intravenous Vitamin C Treatment for Coronavirus and Related Illnesses
January 30, 2020Nutritional Treatment of Coronavirus
January 26, 2020Vitamin C Protects Against Coronavirus

Sommaire

1) Trois études confirmées à plusieurs reprises sur la vitamine C pour lutter contre le COVID-19 sont en cours en Chine. http://orthomolecular.org/resources/omns/v16n12.shtml 

2) La confirmation a également été obtenue que 50 tonnes (oui, des tonnes) de vitamine C ont été données par un grand fabricant de vitamine C et transportées par camion à Wuhan.

3) Le public concerné ne reçoit que des nouvelles « ayez peur jusqu’à ce que nous vous vaccinions ».

4) Le partage d’informations sur la recherche sur les vitamines contre COVID-19 est désormais systématiquement bloqué par Facebook et d’autres géants des médias sociaux.

5) Les médias ne rendent compte de rien de tout cela. Par conséquent, je vous demande de prendre la décision de le faire et de partager tout cela avec tous ceux que vous pouvez. #Fin de la traduction de l’article.


# Et le deuxième message

Du 19 février 2020, déjà en français, fut publié par un fabricant de Vitamine C liposomique dont je recommande désormais les produits en tant qu’affilié :

“Je m’excuse de ne pas avoir corrigé mon pauvre français dans cet e-mail, mais je voulais vous faire parvenir ce message le plus rapidement possible.

L’un des problèmes les plus importants qui ont une incidence sur ma prise de décision au jour le jour (et à plus long terme) est d’être un père et de protéger et de nourrir mes enfants du mieux que je peux. Les événements très tristes et désolants qui se déroulent en Chine, et qui affectent littéralement de nombreux autres pays, sont la propagation de la forme la plus récente du virus Corona, surnommée COVID-19 par l’OMS, inefficace et lente, et comme nous résidons actuellement dans Chiangmai – une destination touristique majeure en Thaïlande – je suis très inquiet et je suis extrêmement vigilant.

J’ai, pendant longtemps, recommandé la vitamine C liposomale pour de nombreux maux, et bien sûr pour l’entretien général du système immunitaire. J’ai été ravi de lire que certains membres de la communauté scientifique et médicale, au moins certains des professionnels les plus sensibles de cette communauté, préconisaient de grandes doses de vitamine C intraveineuse comme protocole à suivre pour lutter contre ce virus. D’après ce que je comprends, depuis hier, au moins un hôpital en Chine administre des patients sur cette base.

Si vous souhaitez un lien vers ces articles, faites-le moi savoir.

J’ai administré de la vitamine C liposomale (qui, comme vous le savez probablement, est bien plus biodisponible à 95%) à mes enfants à des doses quotidiennes plus importantes – matin et soir – depuis que ce virus est devenu courant au début du mois dernier.

Je veux être sûr que vous, en tant que précieux client, faites de même. Nous avons créé un code de coupon supplémentaire que vous pouvez utiliser à cet égard, et tout ce que vous avez à faire est d’appliquer le coupon lors du paiement et vous recevrez une remise de 10% sur le prix actuel de notre vitamine C liposomale de marque SANUS-q avec du glutathion jusqu’à épuisement de nos stocks actuels:

Code promotionnel: COVID-19

vitamine C

Si vous rencontrez des problèmes avec le processus de commande, veuillez nous en informer. Envoyez-nous un e-mail à [email protected] et nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Soyez patient, car nous avons été submergés de demandes de renseignements au cours des derniers jours.

Cette offre est valable jusqu’à épuisement des stocks actuels, ou jusqu’au 4 février – selon la première éventualité!

En vous souhaitant le meilleur pour votre santé, selon vos propres conditions,

Kel STUART, Fondateur”

Bon courage donc, si vous êtes touchés par cette épidémie, et bonne prévention si ce n’est pas le cas.

DG

Comment nous obtenons la Vitamine B12

Faits à propos de l’absorption de la vitamine B12

Votre régime alimentaire vous fournit peut-être suffisamment de vitamines et minéraux. Mais la bonne absorption de ces derniers est ce qui détermine le développement ou non de carences.  

Le processus d’absorption de la vitamine B12 est complexe et dépend de plusieurs facteurs, ce qui signifie que votre corps ne peut absorber la B12 aussi facilement que les autres vitamines. Et ce processus peut facilement être perturbé en présence de certains facteurs. Jetons un bref coup d’œil aux incroyables actions de cette vitamine dans le corps et aux effets de sa carence sur votre santé.

Entre autres choses, la vitamine B12 est nécessaire à :

  • La formation et la maturation des globules rouges
  • La synthèse de l’ADN
  • Le bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux
  • La santé du métabolisme   

La carence en vitamine B12 cause l’anémie, de la fatigue, de la constipation, des troubles gastro-intestinaux, des complications neurologiques (engourdissement et fourmillement aux mains et aux pieds, démence, perte de mémoire, difficulté à rester en équilibre, confusion, sensation de « cerveau embrouillé ») et des douleurs à la bouche et à la langue. Parfois, ces complications peuvent être irréversibles si la carence n’est pas diagnostiquée et traitée dans un délai adéquat.

Absorption de la vitamine B12

Vitamine D expliquée par Professeur Nehls

Bonjour,
Comme promis voici les conseils et références concernant la vitamine D3 par le Professeur Michael Nehls, dans son livre révolutionnaire ‘Guérir Alzheimer’. (1)

Il semble que notre corps humain ait besoin de soleil depuis les temps immémoriaux, car c’est ainsi que la vitamine D3 est fabriquée par nos cellules, à partir du cholestérol.
Ce qui fait d’ailleurs du cholestrérol un élément essentiel à notre vie en bonne santé. Celui-ci a de nombreux rôles vitaux et nous en reparlerons j’espère. L’excès de cholestérol étant dû à une mauvaise alimentation qui dérègle son système de production et de régulation, en réduire le taux sanguin n’est évidemment pas la solution pour guérir, puisque s’attaquer aux symptômes n’a jamais sauvé personne, mais a par contre donné une immense puissance d’influence aux vendeurs de médicaments …

Le professeur Nehls nous dit qu’il s’agit plus d’une hormone que d’une vitamine, puisque le corps peut la fabriquer lui-même.

Vitamine C pour santé cardiaque selon Dr Rath

Saviez-vous que la carence chronique en vitamine C peut causer des maladies cardiaques ? Il est bien connu que nous avons besoin de quantités suffisantes de vitamine C pour prévenir le scorbut. Mais le travail effectué par le Dr Matthias Rath et ses collègues chercheurs appuie le concept selon lequel la carence en vitamine C est un facteur de risque indépendant de l’athérosclérose (dépôt de plaque le long des artères) et des maladies cardiovasculaires.  

Dans une étude révolutionnaire, menée en 2015 et publiée dans l’American Journal of Cardiovascular Disease, des chercheurs de l’Institut de Recherche Dr Rath ont démontré que ce n’est pas le cholestérol mais bien la carence chronique en vitamine C qui donne lieu à l’athérosclérose – la cause première des crises cardiaques et d’AVC – qui se caractérise par le durcissement et le rétrécissement des artères.

(la suite dans l’article complet…)

Collagène et sa vitamine C

La vitamine C est nécessaire pour fabriquer le collagène, ce qui lui donne une importance majeure dans le maintien et la préparation de notre corps…

Qu’est-ce que le collagène ?

 Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps et est en fait plus abondante que toutes les autres protéines combinées. Le collagène consiste en de fortes fibres blanches, plus fortes que le fil d’acier à poids égal, et qui, combinées avec des fibres élastiques (appelées élastine) constituent le tissu conjonctif qui maintient le corps ensemble.

Dans le corps le collagène se trouve principalement dans la peau, les os et les tissus conjonctifs, mais aussi dans la dentine des dents, dans les vaisseaux sangings, les yeux, le coeur, et en fait, dans toutes les pièces du corps.

Du collagène fait aussi fonction de revêtement protecteur pour les organes délicats du corps, comme les reins.

Après l’exercice physique nos tissus musculaires réparent les nombreuses lésions microscopiques causées dans le muscle, le faisant ainsi grossir. Bien que la croissance musculaire répond relativement rapidement à l’exercice, la construction des tissus conjonctifs, et en particulier le collagène, est relativement lent.

De plus, la production de collagène décline naturellement avec l’âge, réduisant ainsi l’intégrité structurelle de la peau, causant ainsi l’affaissement de la peau, et la formation de lignes et de rides, ainsi que l’affaiblissement du cartilage dans les articulations.

Les bénéfices du collagène :

  1. Il améliore la santé de la peau et des cheveux.
  2. Il réduit les douleurs et la dégénérescence des joints
  3. Il aide à guérir les intestins fuyants
  4. Il renforce le métabolisme, la masse musculaire et la production d’énergie
  5. Il renforce les ongles, les cheveux et les dents
  6. Il améliore la santé du foie
  7. Il protège le système cardiovasculaire

Livre pour prévenir 80% des accidents cardiovasculaires

Le saviez-vous? La grande majorité des accidents cardiovasculaires (AVC, arrêts cardiaques et autres) peuvent être évités par une alimentation adaptée ?

 Et c’est une professionnelle française qui travaille dans les hôpitaux français qui l’écrit dans un livre!
Pour moi ce livre devrait être donné à toute personne qui atteint l’âge de 40 ans, car ainsi beaucoup de morts, de handicaps et des milliards seraient économisés sur les cotisations d’Assurance Maladie obligatoires.

Pour des raisons de droits d’auteurs je ne peux pas copier exactement les phrases contenues dans ce livre, et de toute façon il vaut mieux que vous l’achetiez pour le lire vous-même, mais je peux vous dire un peu ce qu’il contient … et c’est choquant !

Bien sûr de nombreux livres mentionnent ces faits concernant la possibilité de prévenir les accidents cardiovasculaires, mais ici c’est écrit noir sur blanc par une professionnelle payée par la sécurité sociale et donc par l’état !
Pourquoi ce système obligatoire de santé ne nous fait pas savoir avec insistance que nous pouvons nous éviter tous ces douloureux et traumatiques accidents cardiovasculaires est une question que je laisse ouverte.

Ils savent mais ne nous le disent pas, quand même, 80% d’AVC et d’infarctus en moins, alors pourquoi ???

Ce livre ne coûte que 7,70 Euros à la FNAC … Editions JOUVENCE, ISBN 978-2-88911-768-0 (lien vers le livre) 
L’auteure Marie-Laure André, est diététicienne en milieu hospitalier. Elle est spécialiste dans la prise en charge nutritionnelle de l’insuffisance cardiaque, du diabète et de l’obésité.

>>> Voici ce que j’ai lu dans ce super livre :

– En page arrière on lit qu’on pourrait empêcher 80% des risques d’AVC et d’infarctus en changeant de mode de vie ! (ça c’est stupéfiant 🙂
– p9 on apprend que plus de 110 000 infarctus arrivent chaque année, donc on pourrait en éviter 90 000 par an !!!
Quant aux AVCs, il y en a plus de 130 000 par an, on pourrait donc éviter de souffrir à 105 000 victimes par an
(rien qu’avec ces 2 problèmes cardiovasculaires on pourraient déjà prévenir 250 000 morts en France par an, des millions dans le monde)
Et elle nous dit aussi que les AVCs sont la première cause de mortalité et de handicap chez les femmes en France.

Le saviez-vous mesdames, que vous avez la plus forte chance de mourir d’un AVC … et que pourtant c’est évitable par un changement d’alimentation et de mode de vie ?!

– p10 on apprend qu’une meilleure hygiène de vie permettrait d’agir directement sur les facteurs de risque.

Notamment cela réduirait l’hypertension et le taux de cholestérol.
Donc là on réalise aussi que c’est l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie qu’on peut réduire par une meilleure alimentation, et ainsi éviter des douleurs à des millions de personnes de plus, et des milliards en dépenses de santé !
Une étude du Lancet est citée qui précise ce que sont les causes de tous ces mots : trop de gras animal, de produits et plats industriels et trop de sel, et pas assez de fruits et légumes. Autrement dire des choses simples et naturelles.

– p11 le régime méditerranéen est désigné comme la solution, car il contient des fibres, des antioxydants, des graisses végétales et peut de graisses animales, ce qui est bénéfique pour nos artères.
La solution est donc finalement très simple et bon marché, pour nous éviter ces souffrances et ces coûts médicaux très élevés !

– p15 on nous rappelle qu’une alimentation saine et équilibrée va prévenir les AVCs

– p25 c’est la solution à l’excès de cholestérol qui nous est donnée, en nous expliquant que manger beaucoup de végétaux et peu de graisses animales fait baisser le taux de mauvais cholestérol !

– p33 on lit que l’hypertension artérielle représente 35% des risques d’AVC, et sa cause nous est donnée, qui est la perte de l’élasticité des artères.

– p54 le sport de façon modérée est un puissant protecteur contre les accidents cardiaques. Alors il ne suffit pas de bien manger, mais il faut aussi s’activer, modérément.

– p63 dans le chapitre qui explique très bien les secrets des graisses, on lit que les plus nocives proviennent des viandes et charcuteries, qui favorisent la formation de plaque artérielle d’athérome.

– p66 on trouve les références à la grande et fameuse étude scientifique de 1994 qui avait jeté la lumière sur les bienfaits du régime méditerranéen pour notre santé cardiovasculaire. Elle s’appela en Français « L’étude de Lyon » et fut publiée par Michel de Lorgeril et Serge Renaud.
Moi qui voyage beaucoup, je vous assure que partout on connaît et on cite le régime méditerranéen comme l’idéal santé !
Une des conclusions en fut qu’une personne ayant souffert d’un infarctus peut éviter jusqu’à 70% des risques de rechute en adoptant ce régime enrichi en noix.

– p67 c’est aussi l’alimentation qui donne la plus longue longévité, et aussi permet de réduire considérablement les risques de cancer.
Voilà encore une révélation pour ceux et celles qui n’auraient jamais mené quelques recherches en matière de santé alternative.

Oui, le cancer est dans de très nombreux cas le résultat d’années d’alimentation destructrice.

Elle ose nous dire que des changements de mode de vie sont parfois (moi je dirais TRÈS SOUVENT) plus efficaces que les médicaments ! Merci Madame et votre maison d’éditions pour votre courage.

– p68 on lit qu’une étude médicale récente de 2013 montre encore que ce régime, riche en huile d’olive et en noix et amandes, permet de réduire de 50% les AVC et 30% les infarctus.

Un tableau nous y résume les principes de cette diète miraculeuse.

– p69 et pour finir mes cotations, on y lit ici que ce régime miracle est même classé au patrimoine mondial de l’humanité !!

Le reste du livre est aussi très utile, avec même des exemples de recettes et aliments à intégrer dans notre quotidien.

Je conseille à tous d’aller en acheter quelques exemplaires et de les distribuer dans son entourage, car voici encore un livre QUI PEUT SAUVER DES VIES, et un très grand nombre de vies et de souffrances inutiles !

Bien à vous
Bonne santé et bons plats méditerranéens, et bonne activité physique régulière et modérée.

Huile de magnésium

Qu’est-ce que l’huile de magnésium ?

Le mot huile peut être trompeur ici. L’huile de magnésium c’est simplement du chlorure de magnésium en suspension dans l’eau. ce mélange a une texture huileuse, d’où le nom d’huile de magnésium.

La Fondation Weston A. Price rapporte que :

« Il y a de nombreux avantages à la thérapie par le magnésium trans-dermique, car le tractus gastro-intestinal est totalement évité et il n’y a aucun effet laxatif. À côté de l’administration de magnésium par voie intraveineuse, la thérapie trans-dermique fournit une plus grande quantité de magnésium à absorber de même que les suppléments oraux les mieux tolérés. Elle peut rétablir les concentrations intracellulaires en quelques semaines plutôt que les mois nécessaires avec l’apport oral. » [1]

Le magnésium offre beaucoup d’avantages pour la santé. Mais d’abord
intéressons-nous à l’une des propriétés les plus importantes du magnésium : sa relation avec le calcium.

Le magnésium régule le niveau de calcium

  • Aide dans les crampes musculaires
  • Soulage le stress et favorise un bon sommeil
  • Réduit le risque de diabète, diminue la résistance à l’insuline
  • Efficace pour les migraines et les céphalées de tension
  • Important pour un cœur sain
  • Améliore la santé osseuse
  • Améliore les symptômes du SPM

Chaînon manquant en santé osseuse, la vitamine C !

Lorsqu’il s’agit de la formation d’os forts et en santé, le calcium et la vitamine D semblent être les nutriments vedettes. Vous avez peut-être également entendu parler du rôle du magnésium et de la vitamine K2 dans la santé osseuse. Mais il y a de fortes chances que vous ne soyez pas au courant de la manière dont la vitamine C est sans doute tout aussi significative dans ce contexte.

Plusieurs données indiquent que la vitamine C est nécessaire pour la formation et le maintien de la qualité et de la haute densité osseuse.

(la suite dans l’article complet…)

La vitamine C est nécessaire à la formation du collagène

Le collagène sain agit comme solide appui à la minéralisation osseuse – donnant ainsi aux os leur force et leur résilience. Votre corps ne peut produire de collagène sans vitamine C, qui agit comme important cofacteur pour les enzymes chargés de la biosynthèse du collagène. La vitamine C aide également à la synthèse d’autres protéines non collagéniques dans la matrice osseuse.

Le squelette subit un constant renouvellement – formation et dégradation. Ce renouvellement, ou remodelage, est important pour le maintien de la santé des os. Une étude publiée en 2010 a découvert que la vitamine C exerce une double action lors de ce processus [1].

(la suite dans l’article complet…)

La vitamine C réduit le risque de fracture de la hanche chez les femmes ménopausées

Les femmes ont tendance à perdre jusqu’à 20% de leur densité osseuse dans les quelques années suivant le début de leur ménopause. La diminution du taux hormonal, particulièrement de l’œstrogène, interfère avec la réparation osseuse ainsi que le processus de renouvellement, et est liée à la perte de densité osseuse avec le temps.

Un apport insuffisant en vitamine C peut accroître le risque d’ostéoporose.

(la suite dans l’article complet…)

Retour haut de page