Guérir du diabète de type 2, c’est possible facilement !

Les scientifiques ont enfin trouvé la cause du diabète de type 2 !

Il se déclare tout simplement quand le pancréas contient trop de graisse (type triacyglycérol) et ne peut donc plus fonctionner normalement pour produire l’insuline.

C’est tout simple mais il fallait le trouver. Il suffit de 0,6 grammes d’excès de cette graisse dans le pancréas pour déclencher un diabète de type 2.

On comprend donc pourquoi les scientifiques trouvaient toujours un lien entre ce diabète et l’alimentation. C’est pourquoi il y avait aussi des différences de réactions aux régimes alimentaires entre individus, car chaque personne synthétise la graisse et la conserve dans des conditions différentes.

C’est l’Université de Newcastle, en Angleterre, qui a annoncé cette découverte majeure le 1er Décembre 2015.

Il suffit donc de perdre du poids corporel jusqu’à ce que le pancréas perde environ 0,6 grammes de graisse (donc moins de 1 gramme), pour que le diabète de type 2 disparaisse.

Un sérieux régime alimentaire avec de l’exercice physique devrait donc suffire pour sauver les millions de personnes qui en souffre.

On en parle en Français ici :

Articles originaux en Anglais

Bien sûr on peut comprendre que pour perdre moins de 1 gramme de graisse dans le pancréas, il faut en perdre partout dans le corps. Cette découverte prouve simplement que c’est l’excès de poids en graisse qui cause le diabète de type 2, qui se déclenche quand le pancréas est à son tour engorgé.

On nous dit que ce sont les excès de sucre qui causent le diabète, mais ce n’est en fait qu’une cause indirecte.

Les livres des docteurs qui arrivent à inverser les diabètes du type 2 expliquent en détail que c’est un dérèglement du fonctionnement de l’organisme qui conduit à cet amassage nocif de graisses. Et bien sûr ce déséquilibre provient d’une alimentation non adaptée à nos corps, d’une part trop abondante, mais aussi mal repartie en macronutriments, et aussi carencée en micronutriments.

Je vous invite pour cela à rechercher sur YouTube ou dans une grande librairie, des sources d’information fiables, qui expliquent les différentes voies pour guérir du diabète de type 2.

Des livres écrits par des médecins ayant guéri des centaines ou des milliers de patients, sont pour moi plus sérieux et surtout plus honnêtes que ce que nous recommandent les publicités de produits alimentaires, ou les recommandations de médicaments prétendant nous aider.

L’expérience de ces médecins et la science qui explique leurs résultats, en reviennent toujours à notre nourriture. Cela prouve donc que mal manger ne permette pas au corps de fonctionner correctement, et c’est bien évidemment du simple bon sens. Nos cellules ont besoin de certains éléments, et une carence peut donc les empêcher de fonctionner.

D’autre part des éléments toxiques vont logiquement dérégler nos cellules et donc nos organes. Et tout le monde peut comprendre qu’apporter trop de matériaux, comme lorsqu’on mange trop, va aussi poser un problème, puisque notre corps a une capacité d’élimination limitée, et se trouve incapable de prendre en charge les quantités énormes que nous mangeons de nos jours. Surtout qu’en plus nous ne dépensons plus physiquement cet excès, puisque nos vies sont de plus en plus sédentaires …

Voici quelques noms qui ont fait leurs preuves sur un grand nombre de malades, comme toujours la plupart sont en Anglais, mais voici des pistes traduites ou francophones :

  • Soigner son diabète en 21 jours – Gabriel Cousens (docteur)
  • 8 semaines pour en finir avec le diabète sans médicaments – Michael Mosley (journaliste)
  • Comment j’ai vaincu le diabète sans médicament – Norman Mousseau (physicien)
  •  Comment ne pas pas mourir – Michael Greger (docteur)
  • Le grand livre de l’alimentation cétogène – Ulrich Genisson, Nelly Genisson (traducteurs)
  • L’alimentation ou la troisième médecine – Jean Seignalet (docteur)
  • Guérir enfin du cancer : Oser dire quand et comment –  Henri JOYEUX (docteur)
  • Soignez tous les diabètes par www.regenere.org https://youtu.be/nyfijaL3CIY

En Anglais :

Alors bonnes recherches, pour une bonne santé !

A bientôt pour encore plus d’informations utiles,

Jules Trésor

Le supplément santé vital !

La Vitamine C Liposomique :

Une découverte révolutionnant l’utilisation de la vitamine C pour guérir et prévenir un grand nombre de maladies courantes.

Le fait de mettre la vitamine C à l’abris à l’intérieur de bulles microscopiques de liposomes (acides gras essentiels) permet non seulement de protéger la vitamine C contre les sucs gastriques de l’estomac et ainsi permettre une absorption de 98% de la vitamine C dans le sang, mais permet surtout de faire pénétrer la vitamine C directement à l’intérieur des membranes cellulaires par l’intermédiaire des liposomes !

La vitamine C Liposomique étant délivrée directement dans les cellules, son efficacité se révèle bien plus puissante que des injections intraveineuses de vitamine C utilisées jusqu’alors en médecine orthomoléculaire.

C’était inimaginable il y à 10 ans, c’est disponible aujourd’hui à toutes et à tous pour un prix accessible. La Vitamine C Liposomique revient même moins cher qu’une vitamine C traditionnelle, car un sachet de 1000 mg (1 gramme), produit les effets de plusieurs comprimés de 1 gramme.

Besoin d’injections de vitamine pour combattre un cancer, des artères bouchées, des reins qui ont cessé de fonctionner car ils ne sont plus drainés par le sang, ou pour se remettre d’un AVC ?
Désormais vous pourrez faire votre traitement chez vous, sans déplacer un médecin ou une infirmière, sans piqûres, simplement en buvant des doses de vitamine C Liposomique !

CoQ10, nutriment essentiel à votre santé cardiaque

Lorsqu’il est question de santé cardiaque, les changements de mode de vie peuvent être un puissant outil pour renverser les risques qui y sont associés. Ces changements consistent généralement en la combinaison de l’exercice physique, de la diminution du niveau de stress, de l’élimination du tabac, d’un bon régime alimentaire complet et de la prise de suppléments. Parmi tous les suppléments pour la santé cardiaque, la Coenzyme Q10 (CoQ10) pourrait probablement être le nutriment le plus important.

Qu’est-ce qui fait de la CoQ10 un nutriment si bénéfique pour votre cœur? Bien que la plupart des bienfaits que fournit la CoQ10 pour votre cœur procèdent de son rôle indispensable dans la production d’énergie dans le corps (y compris dans les cellules du muscle cardiaque), la manière dont elle soutient votre santé cardiaque globale consiste en bien plus que cela. Allons le découvrir.

Quels sont les signes d’une carence en magnésium

Symptômes de carence en magnésium

La carence en magnésium est un problème plus courant que nous le pensons. Malheureusement, les symptômes typiques, tels que la fatigue, les crampes musculaires, les sautes d’humeur et l’anxiété, sont ignorés et considérés comme faisant partie de la vie quotidienne (nous vivons à une époque très stressante après tout) ou confondus avec d’autres problèmes de santé.

Ce qui aggrave la situation, c’est que la carence en magnésium peut être difficile à diagnostiquer. Seulement 1% du magnésium total du corps se trouve dans le sang, alors que 99% de ce minéral est stocké dans les tissus mous et dans les os. Donc vos analyses sanguines indiqueront que votre taux est normal, ce qui ne reflète pas nécessairement votre statut réel. C’est en partie pourquoi il est probable que votre médecin ne remarquera pas la carence en magnésium causant vos symptômes.

Qu’y a-t-il de si spécial à propos du magnésium ?

Le magnésium est à la racine de centaines de réactions biochimiques dans le corps. Croyez-le ou non, chaque cellule dans votre corps dépend du magnésium pour fonctionner. Cela est évident compte tenu des études qui ont identifié 3 751 sites de liaison du magnésium sur des protéines humaines – ce qui indique que le rôle du magnésium dans notre santé et nos fonctions corporelles a été sous-estimé. [1] L’étude a également mentionné que le magnésium a un rôle plus complexe et plus vaste que ce qui a initialement été estimé.

Le magnésium, de concert avec d’autres nutriments, tels de la B12 et la CoQ10, est nécessaire pour la synthèse de l’ATP. L’ATP est la principale source d’énergie dans chaque cellule, mais pour être biologiquement actifs, elle doit être liée à un ion de magnésium. Il n’est donc pas étonnant qu’un faible taux de magnésium peut rapidement résulter en de la fatigue ainsi qu’en de la faiblesse généralisée.

Symptômes révélateurs d’une carence en magnésium

  1. Spasmes musculaires, crampes aux jambes, courbatures
  2. Rythme cardiaque anormal
  3. Faible niveau d’énergie et fatigue chronique
  4. Os fragiles et articulations douloureuses
  5. Incapacité à gérer le stress
  6. Dépression, anxiété et hyperactivité
  7. Difficulté à dormir
  8. Symptômes prémenstruels accus (crampes musculaires, dépression, anxiété et migraines)
  9. Constipation
  10. Manque d’appétit
  11. Carence en vitamine D
  12. Légers étourdissements qui peuvent se transformer en vertiges
  13. Acouphène (bourdonnement d’oreille)
  14. Haute tension artérielle
  15. Difficulté à avaler
  16. Envies intenses de manger du chocolat
  17. Reflux acides
  18. Douleurs au dos, algie vasculaire de la face et migraines
  19. Perte osseuse
  20. Essoufflement

Riche fermier sauvé par la vitamine C liposomique !

Reportage de la télé nationale de Nouvelle Zélande sur le cas d’Alan Smith, que les docteurs voulaient « débrancher », et qui est aujourd’hui en pleine forme grâce à des méga-doses de vitamine C.

Le Présentateur:
C’est l’histoire d’un homme, un producteur laitier, qui est revenu de chez les morts.
Les docteurs voulaient débrancher les systèmes de maintient en vie.
Mais sa famille refusait d’abandonner.

(00.35) La journaliste : Ceci est le fermier Alan Smith, dans l’unité de maintient en vie, juste avant que les docteurs ne disent à sa famille que les instruments de maintient en vie allaient être éteints, et qu’il allait être permis de mourir.

Journaliste : la survie d’Alan Smith a été décrite comme un des cas les plus remarquables, et son retour à la pleine santé un des plus controversés dans l’histoire médicale de la Nouvelle-Zélande.

vid-alan-smith-sauve-par-vitamine-c-lypospherique-02

Avant la vitamine C, les docteurs voulaient le « débrancher »;
Sa grippe porcine avait dégénérée en leucémie fatale …

vid-alan-smith-sauve-par-vitamine-c-lypospherique-04

Après 1 semaine à 6 sachets de vitamine C Liposomique par jour,
Alan juste avant sa sortie d’hôpital …
alors qu’il aurait déjà disparu si sa famille avait suivi l’avis des médecins !

Comment la CoQ10 aide contre les migraines ?

Pulsation, douleur lancinante d’un ou des deux côtés de la tête? Nausées et sensibilité à la lumière, au son ou même à l’odorat? Pression dans les yeux? Avec ces signes révélateurs, les personnes souffrant de migraine savent qu’une crise pourrait être en cours. Les migraines peuvent être extrêmement handicapantes et peuvent durer jusqu’à trois jours, vous laissant complètement épuisé.

CoQ10 et migraines: Quel est le lien?

La coenzyme Q10 (ou CoQ10) est une substance semblable à la vitamine présente dans presque toutes les cellules du corps. Elle a deux rôles dominants dans le corps:

  • Sert de composante essentielle dans la création d’énergie.
  • Fonctionne comme un antioxydant et protège les structures cellulaires comme les mitochondries, l’ADN et les lipides contre les dommages oxydatifs causés par les radicaux libres.

Pour en revenir à la façon dont la migraine peut être liée à des problèmes de mitochondries fonctionnant mal, la CoQ10 peut faire une énorme différence dans ce problème en raison de ces deux fonctions dans votre corps. En un mot, la CoQ10 protège les mitochondries d’une augmentation du stress oxydatif et, en tant que cofacteur essentiel dans le processus de production d’énergie, maintient les mitochondries en mesure de produire suffisamment d’énergie pour les cellules. C’est ainsi qu’elle améliore les fonctions et la santé mitochondriales.

Si vous êtes sujet aux migraines, il y a des chances que vous soyez déficient en CoQ10. En fait, la carence en CoQ10 est l’une des carences les plus répandues chez les personnes souffrant de migraines. Une étude importante publiée en 2007 dans la revue «Headache», a révélé que près d’un tiers des participants à l’étude (qui comprenait un total de 1 550 enfants et adolescents) étaient déficients en CoQ10. [3]

Une autre étude de 2017 suggère que «la CoQ10 pourrait réduire la fréquence des maux de tête, et les rendre aussi plus courts et moins sévères, avec un profil d’innocuité favorable» [4].

Le Dr Linus Pauling encourage la prise de vitamine C

« La vitamine C est la cure contre les maladies cardio-vasculaires », 
Pr. Linus Pauling, double Prix Nobel

double-nobel-prize-1954-1962-linus-pauling

La prise de mégadoses de vitamine C arrête immédiatement ce processus de colmatage des artères, et le renverse, et progressivement les veines et artères vont se dégager des lipoprotéines qui les bouchent. Si la plus bouchée de vos artères l’est à moins de 90%, alors cela fonctionnera parfaitement pour vous. Au dessus de 90% vous devrez généralement subir une intervention chirurgicale, et ensuite la prise de quelques grammes de vitamine C chaque jour remettra votre circuit cardiovasculaire en bonne forme, et vous n’aurez plus jamais à subir une opération tant que vous prendrez suffisamment de vitamine C.
Si vous avez déjà eu un ou plusieurs AVC, les mégadoses de vitamine C vous aiderons à récupérer beaucoup plus vite, et vous protégerons contre toute rechute future.
L’ajout de Lysine au régime de mégadoses de vitamine C accélère grandement le processus de décolmattage, la lysine s’attachant aux lipoprotéines pour les évacuer dans les selles.

Le dosage recommandé est de 4 à 6 grammes de lysine
à prendre avec 4 à 6 grammes de vitamine C par jour.

Il est l’un des fondateurs de la médecine orthomoléculaire et a popularisé l’utilisation de la vitamine C.

Il reçut aussi le prix Nobel de la paix en 1962, pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l’une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories (l’autre étant Marie Curie).

Où et comment obtenons nous la Vitamine B12 ?

Faits à propos de l’absorption de la vitamine B12

Votre régime alimentaire vous fournit peut-être suffisamment de vitamines et minéraux. Mais la bonne absorption de ces derniers est ce qui détermine le développement ou non de carences.  

Le processus d’absorption de la vitamine B12 est complexe et dépend de plusieurs facteurs, ce qui signifie que votre corps ne peut absorber la B12 aussi facilement que les autres vitamines. Et ce processus peut facilement être perturbé en présence de certains facteurs. Jetons un bref coup d’œil aux incroyables actions de cette vitamine dans le corps et aux effets de sa carence sur votre santé.

Entre autres choses, la vitamine B12 est nécessaire à :

  • La formation et la maturation des globules rouges
  • La synthèse de l’ADN
  • Le bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux
  • La santé du métabolisme   

La carence en vitamine B12 cause l’anémie, de la fatigue, de la constipation, des troubles gastro-intestinaux, des complications neurologiques (engourdissement et fourmillement aux mains et aux pieds, démence, perte de mémoire, difficulté à rester en équilibre, confusion, sensation de « cerveau embrouillé ») et des douleurs à la bouche et à la langue. Parfois, ces complications peuvent être irréversibles si la carence n’est pas diagnostiquée et traitée dans un délai adéquat.

Absorption de la vitamine B12

Le super antioxydant Glutathion

Le GSH empêche le vieillissement prématuré en neutralisant les radicaux libres de manière efficace. Ainsi, la substance aidera à prévenir le développement de nombreuses maladies liées au vieillissement. La substance aide également à protéger vos yeux des effets nocifs des rayons ultraviolets. La cataracte est une maladie oculaire qui peut être évitée en maintenant une concentration élevée de GSH dans les cellules. Les maladies oculaires liées au diabète, les glaucomes et infections oculaires engendrées par l’herpès simplex sont parmi les principales maladies de l’oeil qui pourraient être évitées par des niveaux appropriés de GSH dans les cellules. La peau et les cheveux sont d’autres parties du corps humain qui

Les compléments de Glutathion liposomique sont bien plus puissants que le GSH normal se trouvant dans les cellules humaines. Il aidera à neutraliser et éliminer les radicaux libres, les poisons, les toxines et autres produits chimiques nocifs présents dans les cellules humaines. Ce processus renforcera aussi inévitablement les fonctions immunitaires du corps. Les compléments de GSH à base de vitamine C liposomique constituent la meilleure solution afin d’éviter le vieillissement prématuré et les autres maladies graves liées à l’âge.

Retour haut de page