Technologie Liposomale en détails

La super vitamine qui sauve des vies

La technologie d’encapsulation dite Liposomique ou « Liposomale » ou « Liposphérique » permet de protéger le produit encapsulé contre les attaques dans l’estomac et dans le sang, et permet donc de délivrer le produit directement dans le sang, où il pourra ensuite être véhiculé intact jusqu’aux cellules.
Les tests en laboratoire et en clinique montrent des résultats très au-dessus de ce que l’on peut faire avec le même produit délivré normalement en pilule ou gélule ou même en intraveineuse !

Dans le cas de cette vitamine C Liposomique que le Dr Thomas Levy utilise depuis plusieurs années déjà, il dit :
« J’ai trouvé constamment que 5 ou 6 grammes de vitamine C liposomaique est plus efficace cliniquement, en réalité beaucoup plus efficace que 50 grammes de vitamine C délivrée intraveineusement. »

Quand on sait à quel point les intraveineuses sont beaucoup plus efficaces que les comprimés, car elles délivrent le produit directement dans le sang, on est enthousiaste en lisant les résultats de l’encapsulation liposomale qui donne même des résultats bien meilleurs que les intraveineuses !
Le secret est dans le fait que le produit est protégé par la micro-sphère liposomale, et n’en sort que quand la sphère entre en contact avec la surface d’une cellule. Le produit est alors transféré directement dans la cellule, à travers la membrane extérieure, et est donc encore intact lors de sa livraison directement au cœur de la cellule !

On parle donc de 98% de biodisponibilité, ce qui signifie qu’au moins 98% du produit est délivré et utilisable directement par l’organisme.

Chaque petite cuillère de cette vitamine C Liposomique apporte donc 1 gramme de vitamine C + 30 mg de glutathion, ce qui équivaut selon le Dr Levy à plus de 50 grammes de vitamine C injectée par intraveineuse.
Il a sauvé de nombreuses personnes en leur donnant ce type de vitamine C, et l’utilise même contre les piqûres de serpent en lieu et place d’antidote, tellement son pouvoir antioxydant et neutraliseur de toxines est puissant 

Biodisponibilité de la Vitamine C Liposomale

La Biodisponibilité de la Vitamine C Liposomale Comparée aux Autres Types de Vitamine C

La biodisponibilité se définit comme la quantité de nutriments ou de vitamines qui peut être utilisée ou absorbée par le corps. La plupart des vitamines et des nutriments sont solubles dans l’eau, ce qui signifie qu’ils ne peuvent être absorbés facilement dans la mesure où ils rencontrent d’énormes difficultés à franchir les parois graisseuses des structures cellulaires. C’est comme si l’on essayait de briser un mur de briques avec un cure-dents, c’est dire comme c’est inefficace.

La Vitamine C Liposomale diffère des autres types de vitamine C car elle est liposoluble. Afin que l’absorption dans le corps puisse avoir lieu, les molécules doivent être capables de pénétrer les cellules à l’échelle microscopique. Pour poursuivre la métaphore évoquée plus haut, c’est comme si un rayon de soleil brillait à travers un panneau de verre transparent. Le soleil passe à travers sans aucun problème, et apporte chaleur et lumière à l’intérieur du verre.

Les tissus cellulaires absorbent seulement 10 à 20% environ des vitamines solubles dans l’eau. Que deviennent les 80-90% restants ? Ils sont éliminés dans l’urine, en tant que déchets. Quel est l’intérêt de prendre quelque chose que le corps n’est pratiquement pas capable d’absorber ?

Etant donné que la Vitamine C Liposomique est liposoluble, elle s’avère bien plus efficace que d’avaler un cachet indigeste. Elle est encore plus pratique à prendre maintenant qu’elle est disponible sous forme liquide, et que l’on peut l’acheter sur internet par le biais de distributeurs réputés tels que Sanus-q.com

La Co-Q10 liposomique en santé cellulaire et longévité !

Elle est normalement produite par le corps en certaines quantités, pour ces 2 fonctions majeures :

  1.  elle est indispensable pour la production de l’ATP, la molécule d’énergie de nos cellules.
  2. elle protège de nombreux éléments de nos cellules, dont l’ADN et certaines protéines, par son fort pouvoir antioxydant.

Le cœur, les poumons et le foie présentent les taux de Co-Q10 les plus élevés, mais 95 % de nos besoins énergétiques nécessitent l’aide de la Co-Q10. C’est donc un anti-oxydant très important pour les humains, et dont les fonctions ne peuvent pas être rémplacées par d’autres éléments.

Avec la vitamine C et le NAD+, c’est un des suppléments alimentaires qui peuvent avoir le plus gros impact sur notre énergie au quotidien, mais aussi sur le long terme, car améliorant le fonctionnement correct de nos cellules au quotidien.

(la suite dans l’article complet…)

Le chercheur britannique Peter Mitchell a d’ailleurs reçu le Prix Nobel de chimie en 1978 pour la découverte du rôle significatif du Co-Q10 dans la production d’énergie cellulaire.

Le vieillissement génère une réduction de nos taux de Co-Q10, ainsi que d’autres éléments comme les efforts physiques extrêmes, le stress, la consommation d’alcool et de tabac, ainsi que certaines maladies spécifiques.

Certains médicaments censés réduire artificiellement le taux de cholestérol sanguin (les statines) empêchent gravement la production naturelle de Co-Q10.

(la suite dans l’article complet…)

Implications cliniques

La coenzyme Q10 a le potentiel chez les patients hypertendus d’abaisser la pression artérielle systolique jusqu’à 17 mm Hg et la pression diastolique jusqu’à 10 mm Hg sans effets secondaires significatifs. (5)

La CoQ10 semble efficace en tant qu’agent hypotenseur seul ou en association avec un médicament anti-hypertenseur conventionnel. Nous croyons qu’il y a maintenant des arguments convaincants pour mener un essai prospectif randomisé de haute qualité sur la CoQ10 afin de valider les résultats de cette méta-analyse. Dans l’ère actuelle, il serait contraire à l’éthique de mener un essai contrôlé par placebo chez les patients hypertendus.

(la suite dans l’article complet…)

Une méthode guérit Alzheimer depuis 2013

Les grands médias n’en font pas l’écho, ni les émissions télévisées, ni les magazines scientifiques qui en ont pourtant une part de responsabilité, mais sachez que depuis 2013 en Californie, USA, des études cliniques ont radicalement amélioré le quotidien de 9 patients sur 10 diagnostiqués « Alzheimer ». (1)

Oui, 90% des personnes ont connu de fortes améliorations, et même 6 sur 10 ont pu reprendre le travail !

(la suite dans l’article complet…)

Ils ont compris et prouvé que c’etaient des carences et des mauvais comportements essentiellement alimentaires qui menaient aux démences comme l’Alzheimer et les AAC.

Alors, encore une fois, tout revient à l’alimentation, aux ‘briques de construction’ que nous fournissons à notre corps pour se réparer au quotidien. Et oui, il ne suffit pas de compter les macronutriments comme les glucides, protéines et lipides, notre corps a besoin de milliers de petits éléments différents et complémentaires pour faire fonctionner correctement tous ses nombreux types de cellules.

(la suite dans l’article complet…)

Voici les suppléments listés dans le tableau ci-dessus (dans leur ordre d’apparition) :

  • Vitamine B12
  • Curcumin et ashwagandha
  • DHA et EPA
  • Magnésium L-threonate
  • Bacopa monniera
  • Vitamine D3 et K2
  • Citicoline (CDP-Choline)
  • Acetyl-L-carnitine (ALCAR)
  • Petits fruits rouges (pour leurs tocophérols et tocotriénols)
  • Sélénium
  • Vitamine C (ascorbate)
  • acide alpha-lipoïque
  • Thiamine (vit B1)
  • Acide Pantothenique (vit B5)
  • Resvératrol
  • Huile de coco

(la suite dans l’article complet…)

La vitamine C contre radiations nucléaires

fukushima-explosion-DNA-damage-vitamine-C-injection

Sans vitamine C il n’y a pas de vie possible, et avec une déficience en vitamine C la vie est beaucoup plus courte et les maladies chroniques s’installent très tôt dans la vie des humains.

Par exemple, un lapin ou un chien va produire de la vitamine C au quotidien et augmenter automatiquement cette production en cas d’infection ou d’attaque microbienne. C’est pourquoi les mammifères sont beaucoup moins malades que nous, car la vitamine C est aussi un puissant anti-oxidant.

La vitamine C par prise orale limite la quantité que l’on peut absorber, car elle génère des gazs intestinaux et declenche des diarrhées quand la limite maximale est atteinte.
Heureusement les scientifiques ont découvert la méthode d’encapsulation « liposomale » qui permet de protéger et de transporter la vitamine C directement dans le flux saguin, sans arrêt ni destruction dans l’estomac, et de la délivrer aux cellules qui vont l’utiliser.
Ainsi il n’y a plus de gêne intestinale et la dose nécessaire à prendre est moindre puisqu’il n’y a plus de gaspillage dans l’estomac.

Le Docteur Levy a mené de multiples essais cliniques avec de la vitamine C liposomale et considère qu’elle est beaucoup plus efficace que la vitamine C normale prise oralement, et même plus efficace que les piqûres de vitamine C qui étaient pratiquées jusqu’à cette découverte scientifique pour lutter contre de nombreuses maladies.

Mais aujourd’hui je voulais vous présenter une autre performance extraordinaire de la vitamine C, qui est de lutter contre les radiations nucléaires en protégeant notre ADN !
C’est la catastrophe de Fukushima qui a permis de confirmer cet effet protecteur de l’ADN par la vitamine C contre les radiations tueuses.

Qu’est-ce que le Resvératrol ?

C’est un composé miraculeux !

Il s’agit d’un polyphénol produit par les végétaux. Les polyphénols sont un ensemble de micronutriments qui protègent contre les maladies. Le resvératrol est produit par les végétaux en réponse aux lésions, aux stresses, aux infections fongiques ou à l’exposition aux UV (Higdon 2015). Il s’agit d’un antioxydant également connu sous le nom de «phytoalexine». Le resvératrol, lorsque consommé, peut fournir une protection très bénéfique aux humains également.

Le lien entre les mitochondries, le vieillissement et le resvératrol

Une «mitochondrie» est un organite dans la cellule, également connue sous le nom de «centrale énergétique» de la cellule. Elle contient même de l’ADN et produit de l’ATP (adénosine triphosphate) résultant de la chaine respiratoire. L’ATP fournit l’énergie au corps et toutes les fonctions du corps requièrent l’énergie produite par cet ATP. Les mutations de l’ADN mitochondrial sont la cause de plusieurs maladies et surtout de l’apparition des signes du vieillissement. L’endommagement des mitochondries résulte en une mort cellulaire soudaine, mais en ralentissant le vieillissement des mitochondries par la restriction calorique et l’exercice, tout le vieillissement corporel peut ainsi être ralentit (Chistiakov 2014).

(la suite dans l’article complet…)

Le resvératrol contre le vieillissement prématuré

Le vieillissement prématuré se produit en grande partie en raison d’un ou plusieurs de ces 4 facteurs : un système immunitaire trop faible, un mauvais système digestif, l’inflammation et/ou le stress oxydatif. Le resvératrol agit sur au moins 3 de ces facteurs en diminuant les signes du vieillissement prématuré – le système immunitaire, l’inflammation et le stress oxydatif.

(la suite dans l’article complet…)

8 raisons pour lesquelles vous devriez prendre des suppléments de resvératrol :

  1. C’est un puissant protecteur du cœur, connu pour protéger contre les maladies cardiaques et promouvoir le rétablissement de la circulation sanguine chez les patients hypertendus.
  2. Il protège la paroi interne des artères (endothélium) des dommages oxydatifs et conserve également la production d’oxyde nitrique dans le corps. L’oxyde nitrique est responsable de la dilatation des artères, ce qui maintient la circulation sanguine.
  3. Il protège le corps contre les agents inflammatoires et stimule le système immunitaire.
  4. Il est efficace dans le maintien d’une bonne santé dentaire ainsi que la santé mentale et il aide au maintien de la santé musculaire.
  5. Il réprime le cancer en interférant avec la division des cellules cancéreuses et en augmentant la mort de ces cellules cancéreuses.
  6. Il protège contre l’obésité, le diabète, réduit le taux de mauvais cholestérol (LDL) et peut réduire les chances de formation de caillots sanguins.
  7. Il peut augmenter la production du sérum (Sirtuin 1), le sérum qui peut accélérer les mitochondries productrices d’énergie et ultimement, bloquer certaines maladies.
  8. Il a été démontré efficace pour le traitement de la maladie d’Alzheimer.

(la suite dans l’article complet…)

Dr Linus Pauling et la prise de vitamine C

« La vitamine C est la cure contre les maladies cardio-vasculaires », 
Pr. Linus Pauling, double Prix Nobel

double-nobel-prize-1954-1962-linus-pauling

La prise de mégadoses de vitamine C arrête immédiatement ce processus de colmatage des artères, et le renverse, et progressivement les veines et artères vont se dégager des lipoprotéines qui les bouchent. Si la plus bouchée de vos artères l’est à moins de 90%, alors cela fonctionnera parfaitement pour vous. Au dessus de 90% vous devrez généralement subir une intervention chirurgicale, et ensuite la prise de quelques grammes de vitamine C chaque jour remettra votre circuit cardiovasculaire en bonne forme, et vous n’aurez plus jamais à subir une opération tant que vous prendrez suffisamment de vitamine C.
Si vous avez déjà eu un ou plusieurs AVC, les mégadoses de vitamine C vous aiderons à récupérer beaucoup plus vite, et vous protégerons contre toute rechute future.
L’ajout de Lysine au régime de mégadoses de vitamine C accélère grandement le processus de décolmattage, la lysine s’attachant aux lipoprotéines pour les évacuer dans les selles.

Le dosage recommandé est de 4 à 6 grammes de lysine
à prendre avec 4 à 6 grammes de vitamine C par jour.

Il est l’un des fondateurs de la médecine orthomoléculaire et a popularisé l’utilisation de la vitamine C.

Il reçut aussi le prix Nobel de la paix en 1962, pour sa campagne contre les essais nucléaires, devenant ainsi l’une des deux seules personnes à avoir reçu un prix Nobel dans deux catégories (l’autre étant Marie Curie).

Comment nous obtenons la Vitamine B12

Faits à propos de l’absorption de la vitamine B12

Votre régime alimentaire vous fournit peut-être suffisamment de vitamines et minéraux. Mais la bonne absorption de ces derniers est ce qui détermine le développement ou non de carences.  

Le processus d’absorption de la vitamine B12 est complexe et dépend de plusieurs facteurs, ce qui signifie que votre corps ne peut absorber la B12 aussi facilement que les autres vitamines. Et ce processus peut facilement être perturbé en présence de certains facteurs. Jetons un bref coup d’œil aux incroyables actions de cette vitamine dans le corps et aux effets de sa carence sur votre santé.

Entre autres choses, la vitamine B12 est nécessaire à :

  • La formation et la maturation des globules rouges
  • La synthèse de l’ADN
  • Le bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux
  • La santé du métabolisme   

La carence en vitamine B12 cause l’anémie, de la fatigue, de la constipation, des troubles gastro-intestinaux, des complications neurologiques (engourdissement et fourmillement aux mains et aux pieds, démence, perte de mémoire, difficulté à rester en équilibre, confusion, sensation de « cerveau embrouillé ») et des douleurs à la bouche et à la langue. Parfois, ces complications peuvent être irréversibles si la carence n’est pas diagnostiquée et traitée dans un délai adéquat.

Absorption de la vitamine B12

Collagène et sa vitamine C

La vitamine C est nécessaire pour fabriquer le collagène, ce qui lui donne une importance majeure dans le maintien et la préparation de notre corps…

Qu’est-ce que le collagène ?

 Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps et est en fait plus abondante que toutes les autres protéines combinées. Le collagène consiste en de fortes fibres blanches, plus fortes que le fil d’acier à poids égal, et qui, combinées avec des fibres élastiques (appelées élastine) constituent le tissu conjonctif qui maintient le corps ensemble.

Dans le corps le collagène se trouve principalement dans la peau, les os et les tissus conjonctifs, mais aussi dans la dentine des dents, dans les vaisseaux sangings, les yeux, le coeur, et en fait, dans toutes les pièces du corps.

Du collagène fait aussi fonction de revêtement protecteur pour les organes délicats du corps, comme les reins.

Après l’exercice physique nos tissus musculaires réparent les nombreuses lésions microscopiques causées dans le muscle, le faisant ainsi grossir. Bien que la croissance musculaire répond relativement rapidement à l’exercice, la construction des tissus conjonctifs, et en particulier le collagène, est relativement lent.

De plus, la production de collagène décline naturellement avec l’âge, réduisant ainsi l’intégrité structurelle de la peau, causant ainsi l’affaissement de la peau, et la formation de lignes et de rides, ainsi que l’affaiblissement du cartilage dans les articulations.

Les bénéfices du collagène :

  1. Il améliore la santé de la peau et des cheveux.
  2. Il réduit les douleurs et la dégénérescence des joints
  3. Il aide à guérir les intestins fuyants
  4. Il renforce le métabolisme, la masse musculaire et la production d’énergie
  5. Il renforce les ongles, les cheveux et les dents
  6. Il améliore la santé du foie
  7. Il protège le système cardiovasculaire

Huile de magnésium

Qu’est-ce que l’huile de magnésium ?

Le mot huile peut être trompeur ici. L’huile de magnésium c’est simplement du chlorure de magnésium en suspension dans l’eau. ce mélange a une texture huileuse, d’où le nom d’huile de magnésium.

La Fondation Weston A. Price rapporte que :

« Il y a de nombreux avantages à la thérapie par le magnésium trans-dermique, car le tractus gastro-intestinal est totalement évité et il n’y a aucun effet laxatif. À côté de l’administration de magnésium par voie intraveineuse, la thérapie trans-dermique fournit une plus grande quantité de magnésium à absorber de même que les suppléments oraux les mieux tolérés. Elle peut rétablir les concentrations intracellulaires en quelques semaines plutôt que les mois nécessaires avec l’apport oral. » [1]

Le magnésium offre beaucoup d’avantages pour la santé. Mais d’abord
intéressons-nous à l’une des propriétés les plus importantes du magnésium : sa relation avec le calcium.

Le magnésium régule le niveau de calcium

  • Aide dans les crampes musculaires
  • Soulage le stress et favorise un bon sommeil
  • Réduit le risque de diabète, diminue la résistance à l’insuline
  • Efficace pour les migraines et les céphalées de tension
  • Important pour un cœur sain
  • Améliore la santé osseuse
  • Améliore les symptômes du SPM
Retour haut de page